• Les changes : les couches et culottes lavables

     Parce qu'il est loin de temps des pointes et des langes de grand-mère ( quoique toujours d'actualité puisque des mamans s'en servent ) . Les couches et culottes lavables peuvent se confectionner , s'acheter en kit à coudre soi-même , s'acheter toutes faites , d'occasion mais aussi se louer ( renseignez vous auprès des crèches et haltes garderies ) . Les magasins bios et les boutiques dédiées aux bébés en vendent également .

     

    Topo complet , lien : explications

    L'article sur comment fabriquer des couches et culottes lavables

     

    C'est indéniable , le fait de les laver et surtout de les coudre les rendent très économiques , écologiques et meilleures pour les fesses de bébé . Je peux vous dire que j'ai clairement constaté une nette diminution des fuites de selles qui noyaient le body avec mes couches , en jetable je pouvais la laver et la rhabiller à chaque selle ou presque . J'ai allaité chacune de mes filles un an , ça fait beaucoup de selles bien liquides , j'ai eu très très peu d'accidents ( 3 ) , il n'y a pas photo .

    Ce n'est pas très complexe et il ne faut pas grand chose :

    - tissus intérieur en contact avec les  fesses ( micro-polaire , minkee , micro-éponge , teddy , ... )

    - tissus absorbant ( chanvre , bambou , coton en éponge et micro-éponge , vous pouvez aussi recycler des veilles serviettes , gants de toilette ... )

    - tissus extérieur et/ou tissus imperméable suivant le type de couche cousue ( PUL , minkee , flanelle , coton imprimé ou non , ...

    - élastique spécial couches lavables , biais élastiques et pressions ( ou scratch ou snappi )

    - prévoir quelques aiguilles neuves jersey ( 705/130 ) pour coudre le PUL

     

    Comptez pour un nouveaux né 8 changes par jour et 16 lingettes  

    Pour un plus grand 6 changes par jour et 12 lingettes environs ( les lingettes seront les même )

    Avec cette utilisation type vous pouvez calculer le nombre changes à confectionner suivant le nombre de lavages que vous souhaitez faire chaque semaine .

     

    Les fixations

    Au début j'ai posé des scraths : ça abîme les couches , les inserts puisque ça scratche partout , ça se charge de bouloches et ça ne tien pas bien longtemps au fur et à mesure des lavages et des trempages .

    puis des pressions en métal : trop grosses pour des couches de nouveaux nés , rouilles , pas pratiques , ...

    puis les snappis : très bien , très pratiques mais ils ne sont pas à utiliser sur des tissus de récup un peu vieilli mais sur du bon tissus c'est impeccable .

    et enfin les pressions kam : le top , difficiles à retirer par les petites mains , résistent aux lavages , trempages , disponibles dans des tailles couleurs et motifs différents .

     

                  

                                  les culottes de protection                                                         les couches     

     

     

    Les inserts 

    Ils servent à augmenter l'absorption , on peut en utiliser plusieurs simultanément . Les couches du soir étaient bien garnies mais jamais elles n'ont fuient .

     

    Le stockage

    Pour le stockage , faites vous plaisir recyclant un petit panier en osier , une jolie corbeille agrémentée de noeuds , une ancienne petite valise de voyage , ...

     

     

    L'entretien

    une fois sales : j'avais choisi l'option stockage à sec dans une poubelle d'environ 40L ( seau à couches ) achetée rayon ménager avec un couvercle qui se verrouille ( c'est plus prudent et aucune odeur ne se dégage couvercle fermé ( voir photo ) 

    pour les pipis direction le seau à couches , pour les grosses commissions : vidage et/ou raclage avec du papier toilette puis direction le seau à couches . Il existe des voiles de protection en papier vendus en rouleaux ou en boîte dans les magasins bios et spécialisés bébés , il suffit de placer la feuille sur la couche directement en contact avec les fesses de bébé . Evitez les pommades car elles vont limiter l'absorption des couches avec leur substances grasses et éventuellement les tâcher . Si bébé est changé régulièrement ( que ce soit lavable ou jetable ), la couche lavable ne va pas l'irriter et la pommade sera donc superflue puisque la couche est comme un sous-vêtement : à changer quand il est sale !

     

     

                                     

                                            seau et sac à couches pour stocker les changes sales

     

     

    Le lavage

    Le lavage se fait à 60° avec des noix de lavages placées dans le filet fourni avec ou de la lessive de préférence en poudre ( qui elles contiennent des agents blanchissants ) , séchage à l'air libre ou mieux au soleil : il détache  ( pas sèche linge ni posées trop près du radiateur , les tissus ne le supportent pas tous et la durée de vie de la couche en dépend ) .

    Pensez tous les 3 mois environs à effectuer un décrassage sur couches propres ( après une lessive par exemple ) : les placer dans la machine avec l'équivalent d'un petit verre de vinaigre blanc dans le compartiment à lessive et un petit verre de cristaux de soude dans le tambour sur les couches . N'ajoutez pas de lessive , le vinaigre va éliminer les odeurs et les cristaux nettoyer en profondeur et dissoudre les résidus . Lavez à 60° , vos couches sortent bien nettes , votre machine à laver aussi !

     

     

    « Halloween c'est bientôt !!Les costumes traditionnels »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    2
    Judic
    Jeudi 29 Juin à 14:34

    Bonjour,

    J'apprécie votre article.

    Je suis en train de réfléchir à l'organisation nécessaire à mettre en place l'utilisation de couches lavables. A vous lire, pas si compliqué. Combien de couches comptez vous pour un roulement pratique? Et combien de lessive par semaine? Je suis en même temps sur la confection de lingettes lavables qui complètera la machine, mais j'avoue avoir un peu de mal à me projeter sur la quantité nécessaire.

    Quel tissu mettez-vous en doublure de votre sac de stockage à couches sales? Un PUL également pour le nettoyage, ou est-ce qu'un coton enduit ou ciré peut faire l'affaire?

    Merci beaucoup pour votre article!

    Camille

      • Jeudi 29 Juin à 15:26

        Bonjour , merci .

        En effet rien de complexe  , la couche est de forme simple , on y appose 3 élastiques , on referme puis on pose quelques pressions . J'ai bien cousu une quinzaine de couches nouveau-né lavées tous les 2 jours environ ainsi qu'une vingtaine en multi-taille qui ont fait jusqu'à la propreté lavées tous les 4 jours environ . Plus vous en fabriquerez moins elles s'abîmeront puisque le roulement des lavages sera espacé ... Tout dépendra comment vous souhaitez laver : 1 tournée de lessive en machine 6KG ça contient pas mal de couches . Pour les lingettes je compte 2 par change ( débarbouillage mains et/ou visage + change , pour les grosses commissions 2 ne seront pas de trop ^^

        Comptez pour un nouveaux né 8 changes par jour et 16 lingettes  

        Pour un plus grand 6 changes par jour et 12 lingettes environs ( les lingettes seront les même )

        Avec cette utilisation type vous pouvez calculer le nombre changes à confectionner suivant le nombre de lavages que vous souhaitez faire chaque semaine .

        Pour le sac de stockage pour le tissus extérieur j'ai utilisé un jersey fleuri pour l'aspect joli , l'intérieur est en PUL , je les ai confectionné comme 2 poches que j'ai assemblé de la même façon qu'un sac réversible . 

        Le coton enduit ou ciré sont imperméables , j'ai vérifié sur google mais je ne les ai pas essayé . Impossible de pouvoir dire si sur la durée ils se valent tous les 3 .

        En espérant vous avoir éclairé , bonne journée smile

         @ Coco

        PS: merci pour vos questions , je vais éditer pour préciser les quantités ;) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :